L’ortie, bien connue des jardiniers pour faire du purin d’ortie et des naturopathes pour ses richesses en vitamines A, B et C, Fer, Calcium et Magnésium. 

Depuis l’Antiquité, on s’en sert pour soulager les maux de têtes.

Nous la proposons sur notre catalogue en ce moment et seulement pour une durée limitée.

En cosmétique, l’ortie peut être utilisée comme: 

  • Un soin pour cheveux

  • La lutter contre les pellicules

  • Un remède contre l’acnée pour prendre soin de sa peau

  • Un bain de bouche efficace quand on mélange l’ortie hachée avec du gros sel

  • Un produit utile contre la cellulite.

En cuisine, on s’en sert également. Une fois chauffée, elle perd son caractère urticant (qui pique).

Ses feuilles cuisent vite et relèveront avantageusement les plats d’un goût agréable et doux.

En soupe, les feuilles d’ortie donneront un succulent velouté, d’autant qu’il sera accompagné de pommes de terre tendres.

Recette de l’omelette aux orties: 

  • 6 œufs

  • 200 g de jeunes pousses d’ortie

  • 1 cuillère. à café d’huile d’arachide

  • sel et poivre du moulin

1 Lavez les feuilles d’ortie, hachez-les sommairement au couteau et mettez-les dans une casserole sans les essorer. Salez légèrement, couvrez et faites cuire à feu doux pendant environ 20 minutes pour que les feuilles soient tendres. Égouttez-les et pressez-les pour en exprimer toute l’eau.

2 Préchauffez le four à 180 °C (therm. 6) et huilez légèrement un plat à gratin.

3 Cassez les œufs dans un petit saladier, salez, poivrez et fouettez légèrement avec une fourchette pour bien les mélanger. Ajoutez les feuilles d’ortie et fouettez encore jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Versez la préparation dans le plat à gratin, enfournez et faites cuire pendant environ 15 minutes. Le mélange doit être pris mais encore moelleux.

4 Sortez le plat du four et coupez l’omelette en portions. Servez froid ou chaud, en entrée avec une salade ou dans un buffet.